Contact Aimez RTL sur facebook Suivez RTL sur twitter Suivez RTL sur Google+ Suivez RTL via RSS Se connecter / S'inscrire
On Refait les Courses
Quinté + : la dernière minute du Prix de Montignac-Charente
Interview vidéo

VIDÉOS - Prix de l'Arc de Triomphe 2017 : quatre interviews pour la 96ème édition

1Commentaires

Publié le par Gregory Fortune

C'est donc dimanche 1er ocotbre le grand jour du galop avec le 96ème Qatar Prix de l'Arc de Triomphe. Ce sera la 4ème course de la réunion de Chantilly, par terrain lourd sans doute puisque de la pluie est annoncée tout le week-end.

L’entraîneur irlandais Aidan O'Brien a enlevé deux de ses sept engagés. Il lui en reste donc cinq sur les 18 au départ, à 16h05, d'une épreuve doté d'une tirelire de 10 millions d'euros au PMU et qui sera bien sûr le quinté. Distance : 2.400 m.

Il y a cinq millions d'allocations sur la course dont près de trois pour le lauréat. La favorite est Enable, une pouliche britannique qui reste sur quatre succès et qui est pilotée par le crack italien Lanfranco Dettori. Son entourage, puisqu'elle n'était pas engagée initialement, a débourse 120.000 euros pour la faire courir.

Les galopeurs français sont en minorité : sept seulement, contre sept Britanniques et Irlandais, deux Allemands et deux Japonais. Les meilleures chances bleu-blanc-rouge reposent sur Zarak (le 1) et One Foot In Heaven (le 3), que présentent Alain de Royer-Dupré, Brametot (le 14), monté par Cristian Demuro, et Plumatic (le 16), le poulain de Pierre-Yves Bureau.

Retrouvez également une interview pour le Prix Jean-Luc Lagardère, la 2ème course de ce dimanche 1er octobre à Chantilly : Cristian Demuro présente Olmedo (le 1). Ils ne seront que sept au départ de ce groupe 1 pour les poulains, à 14h45, sur 1.600 m.

Alain de Royer-Dupré présente Zarak

Zarak appartient à l'Aga Khan. C'est un fils de Zarkava, qui a remporté la course en 2008. "Depuis le mois d'août on pensait à cette course-là, ne cache pas l'entraîneur. Le cheval est allé à Deauville où tout s'est bien passé. Il est revenu ici et il n'y a pas eu d'accroc. C'est déjà bien d'arriver à avoir une longue préparation et que tout se passe comme prévu. Je pense que le cheval est vraiment dans le meilleur de sa condition".

Il faut que le jockey soit brillant. On compte sur Christophe SoumillonAlain de Royer-Dupré

L'hippodrome de Chantilly est peut-être délicat pour lui ? "Oui, peut-être, mais il est quand même 2ème du Jockey Club (en 2016, ndlr), battu par Almanzor, un très bon cheval. Je ne voulais pas abuser du champ de course, et comme la préparatoire s'est courue dans du très lourd, je n'ai pas eu de regrets".

L'opposition très relevée côté britannique lui fait-elle peur ? "Bien sûr". Dès lors, il faudra "être assez bon, que le cheval soit décontracté (...) Chantilly, c'est spécial. Au bout de la chaîne, il faut que le jockey soit brillant. On compte sur Christophe Soumillon".

Prix de l'Arc de Triomphe 2017 : Alain de Royer-Dupré présente Zarak

Préparez au mieux la grande réunion du dimanche 1er octobre 2017 à Chantilly.

Alain de Royer-Dupré présente One Foot In Heaven

6ème l'an passé, Brametot vient de faire un retour à la compétition correct. "C'est la première fois depuis que l'entraîne que je trouve le cheval aussi bien, souligne Alain de Royer-Dupré. Il a fait une rentrée très sage, est d'une grande souplesse, ce qui n'a pas toujours été le cas. C'est le genre de cheval qui peut venir prendre une place".

Prix de l'Arc de Triomphe 2017 : Alain de Royer-Dupré présente One Foot In Heaven

Préparez au mieux la grande réunion du dimanche 1er octobre 2017 à Chantilly.

Cristian Demuro présente Brametot

"Le cheval est en bonne condition, assure le jockey italien. Il a très bien travaillé lundi. Il faut oublier la dernière course et espérer qu'il répète la performance du Jockey Club (victoire en juin dernier, ndlr). Il connaît très bien l’hippodrome, c'est l'une de ses pistes préférées".

Réessayer de faire bienCristian Demuro

"C'est un cheval qui a beaucoup de caractère, qui monte vite en tension, précise Cristian Demuro. Il faut le laisser tranquille. C'est vraiment lui qui décide comment sortir". 6ème l'an dernier de cette course avec One Foot In Heaven, il "va réessayer de faire bien".

Prix de l'Arc de Triomphe 2017 : Cristian Demuro présente Brametot

Préparez au mieux la grande réunion du dimanche 1er octobre 2017 à Chantilly.

Pierre-Yves Bureau présente Plumatic

"C'est un cheval tout neuf, rappelle le manager des chevaux de l'écurie Wertheimer (les propriétaires de Channel). On est arrivés sur le Jockey Club rapidement, en 3ème course. On lui a fait un grand break cet été. L'autre jour, il fait une très belle rentrée (...) C'était très encourageant".

Si il court, c'est qu'on pense qu'il a sa place à l'arrivéePierre-Yves Bureau

Le terrain souple ne devrait pas l'ennuyer outre-mesure. Le problème, "c'est surtout l'opposition qui est très très forte, il y a un très bel Arc. On va voir. Le cheval est bien. Maintenant, c'est certain qu'il y a beaucoup de gagnants de groupes 1, et lui n'a pas encore atteint ce niveau-là. Si il court, c'est qu'on pense qu'il a sa place à l'arrivée".

Prix de l'Arc de Triomphe 2017 : Pierre-Yves Bureau présente Plumatic

Préparez au mieux la grande réunion du dimanche 1er octobre 2017 à Chantilly.

Cristian Demuro présente Olmedo

Olmedo a fait grosse impression depuis ses débuts. Avant ce Prix Jean-Luc Lagardère, "il est bien, selon son jockey. La dernière fois, il a mis un peu plus de temps pour accélérer. Je pense que c'est qu'il manque un peu de maturité. Là, on espère".

Prix Jean-Luc Lagardère 2017 : Cristian Demuro présente Olmedo

Préparez au mieux la grande réunion du dimanche 1er octobre 2017 à Chantilly.

Ajouter un commentaire

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable pour l'ensemble des sites RTL.

Dans un souci de respect de cet espace de parole, nous vous invitons également à consulter notre charte de bonne conduite.