Contact Aimez RTL sur facebook Suivez RTL sur twitter Suivez RTL sur Google+ Suivez RTL via RSS Se connecter / S'inscrire
On Refait les Courses
La dernière minute du 18 juin 2019
Suivez RTL via RSS
Brève

Où l’on revient sur le quinté du samedi 18 juillet à Enghien…

3Commentaires

Publié le par

L’actualité, et les rencontres, riches, de ce samedi 18 juillet ne m’ont pas permis de revenir sur l’arrivée du quinté du jour, le Prix de la Porte Montmartre (course européenne, sur 2.150 mètres, pour des 6 à 10 ans n’ayant pas gagné 251.000 €).

Tamisso avait terminé 5ème, mais dans des allures jugées (fort justement), répréhensibles par les hommes de l’art. Le résultat final a donc été le suivant : Prince di Poggio (Italien de 6 ans), Going For Gold Zaz (Suédois de 7 ans débutant en France), Nantucket (suédois, 9 ans), Georgina Corner (Allemande, 6 ans) et Conway Fortuna (Nollandais, 6 ans). Ajoutons que Tell Me No Lies (Suédois, 6 ans, 16 derrière la voiture) a conclu sixième, devant Plutonio (Italien, 6 ans), très plaisant après avoir attendu en dernière position… Les deux autres étrangers ont été disqualifiés : le favori Berry’s Boy (Hollandais, 7 ans), qui « grimpait » sur ses adversaires avant de, fatalement, heurter la roue d’un sulky, devant lui, de l’un de ses antérieurs, et l’Italienne de 7 ans, Oudry Dei Veltri… Les sept premiers…

Bref, les « Français » n’ont pas été, du tout, à la hauteur. Mais, pourquoi une telle « déroute » ?
Pour les « non initiés », il faut savoir qu’en Hollande, Belgique, Italie, Espagne, Allemagne, Suède, Finlande ou Norvège, mis à part les épreuves de Groupe, les allocations sont beaucoup plus faibles que dans l’hexagone. Du coup, à valeur égale, au même âge, les «étrangers » arrivent en France avec des engagements (aux gains, chez nous) où ils se retrouvent totalement « déclassés »… S’ils avaient été « exploités » en France, ils totaliseraient des comptes en banque ne leur permettant plus d’accéder aux épreuves auxquelles ils ont (fort logiquement) droit.
Certains professionnels vont sans doute finir par faire grise mine, mais espérons toutefois que les « instances » ne vont pas fermer les portes (label européen, international…) à ces belles compétitions qui attirent tant les trotteurs venant d’autres pays… 

Ajouter un commentaire

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable pour l'ensemble des sites RTL.

Dans un souci de respect de cet espace de parole, nous vous invitons également à consulter notre charte de bonne conduite.