Contact Aimez RTL sur facebook Suivez RTL sur twitter Suivez RTL sur Google+ Suivez RTL via RSS Se connecter / S'inscrire
On Refait les Courses
Quinté + : la dernière minute Prix du Chesnay
Brève

10 millions d'euros pour le quinté

3Commentaires

Publié le par

Voici les coulisses de Bernard Glass pour le samedi 23 décembre.

Nos vidéos

Toujours trois inters, mais quatre chevaux analysés dans les deux belles épreuves de ce dimanche à Vincennes dont le quinté bien sûr. À voir et revoir...

10millions d'euros pour le quinté

C'est une épreuve Epiqe series au trot et le prix Ténor de Baune est très intéressant avec 15 partants, dont de nombreux champions.

À suivre, un 3ème Groupe 1 à Vincennes

Pour bien passer le réveillon. Il réunit les meilleurs 3 ans au monté dans le Prix de Vincennes ,la 3ème course. Ils sont 14 avec une logique favorite, Évidence Roc le 14.

Mauvaise expérience pour Bellissima France

La lauréate du Cornulier a de nouveau été disqualifiée samedi dans le Prix Jules Lemonier dont elle était la favorite et la tenante du titre. Contrairement à l'an passé donc, ses préparatoires ne sont pas bonnes, la dame étant susceptible. Il reste encore trois semaines à Matthieu Abrivard pour y remédier et on imagine qu'il se pose bien des questions. 

La victoire est revenue à Athéna de Vandel, la seule des concurrents qui n'était pas déferrée. Elle a dominé Valse de Rêve qui s'affirme elle dans la spécialité et Intentionnaly toujours là. Derrière Traders, ce Prix de Cornulier s'annonce très ouvert !

Alexandre Abrivard en forme sauf dans le quinté !

Hélas... Il a remporté deux courses à 20 et 28/1, un beau report pour ses supporters. Dans le quinté, second derrière Unero Montaval, il a faibli dans la ligne d'arrivée pour une terminer que 7ème. Vanderlov, la dernière minute, a été tassé lui dans un ralentissement et il s'est mis à la faute hélas encore...

Le crédo d'Alain Resplandy Bernard

Le PDG par intérim du PMU qui est candidat à la succession de Xavier Hurstel est confiant sur l'avenir des courses en France. Il vient de le dire à Jour de Galop. Il estime que l'an prochain le PMU reviendra à 10 milliards d'enjeux (il en est à 9 cette année) et que l'entreprise versera donc plus à la filière, 800 millions d'euros.

Il précise que la hausse des paris pour cette année est de 2% (ce que l'on a déjà signalé) et que les paris par SMS, par téléphone à Allo Paris (très bien) et à l'international sont en grande augmentation. Concernant les mises, il remarque que 50% des enjeux sont effectués à la dernière minute (beaucoup quand même), et que le Super 4 et le Simple Jackpot ont atteint leurs objectifs. Selon lui d'ailleurs, il ne faut pas attendre un grand jeu révolutionnaire dans les mois à venir mais des ajustements sur certains paris.

C'est bon pour Cash and Go

Le petit frère de Bold Eagle a comme prévu remporté le groupe 3 qu'il disputait. Il demeure invaincu cet hiver et ne fait que progresser. À suivre toujours en confiance ! 

Ajouter un commentaire

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable pour l'ensemble des sites RTL.

Dans un souci de respect de cet espace de parole, nous vous invitons également à consulter notre charte de bonne conduite.