Contact Aimez RTL sur facebook Suivez RTL sur twitter Suivez RTL sur Google+ Suivez RTL via RSS Se connecter / S'inscrire
On Refait les Courses
Quinté + : les favoris du prix Burgos
Brève

1er quinté pour Jérôme Moutard

4Commentaires

Publié le par

Voici les coulisses de Bernard Glass pour le mardi 26 décembre 2017.

1er quinté pour Jérôme Moutard

C'est fait et tant mieux, car il tournait autour depuis plusieurs semaines. Le jeune jockey toujours apprenti, qui travaille chez Freddy Head, est une des belles révélations de l'année dans sa catégorie. Il s'est beaucoup amélioré au fil des compétitions. Il ne lui manquait qu'un quinté et bien sûr des groupes.

Aujourd'hui à Deauville, il a eu le mérite de se faufiler entre plusieurs adversaires pour s'imposer tout à la fin. C'est son 49e succès, le 34e cette année. Il ne lui en manque donc plus qu'un pour passer pro. Ce pourrait être dès la fin de la semaine car il a plusieurs bonnes montes à venir.

Des déceptions aussi dans le quinté

For Ever a terminé dernier, c'est vraiment une écurie difficile à saisir. Calaf, après avoir mené, a cédé tout comme Sky Chip. Béama est vraiment sur la pente descendante. Il me manquait Arvios de retour au 1er plan après avoir déçu. Ce sont vraiment des galopeurs inconstants.

La belle année pour Yann Barberot

De janvier à décembre, il n'a pas connu de trou d'air. Il réalise son meilleur score à mon avis depuis qu'il est entraîneur, avec des succès nombreux à Deauville en août dernier et encore deux victoires ce mardi sur la Psf.

Jean Pierre Dubois toujours là

Il a remporté, lundi à Vincennes, de bout en bout une épreuve avec une 3 ans. C'est son premier succès à Paris cette année alors qu'il drive moins, ce qui est normal à son âge (77 ans). Bravo. Cela dit, un professionnel napolitain a fait mieux ces derniers jours en passant le poteau en tête à 90 ans ! Le trot, ça conserve.

Dernier partant et dernier succès pour Elie Lellouche

On l' a appris en effet ce mardi. L’entraîneur cantilien, vainqueur de l'Arc en 1996 avec Hélissio, a décidé de prendre sa retraite à la fin de l'année. Il a remporté sa dernière course dans la 9e de Deauville avec Tony Piccone.

Longtemps entraîneur des Bleus, l'écurie Wildenstein, il a aussi remporté pour le Qatar et Gérard Augustin Normand de belles courses avec Ectot notamment. J'espère que l'un de ses bras droits Olivier Baldauf, que j'estime, retrouvera vite une belle écurie.

Ajouter un commentaire

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable pour l'ensemble des sites RTL.

Dans un souci de respect de cet espace de parole, nous vous invitons également à consulter notre charte de bonne conduite.