Contact Aimez RTL sur facebook Suivez RTL sur twitter Suivez RTL sur Google+ Suivez RTL via RSS Se connecter / S'inscrire
On Refait les Courses
On refait les courses du 22 janvier 2019
Brève

De mauvais chiffres au Pmu en juillet...

2Commentaires

Publié le par

De mauvais chiffres au Pmu en juillet...

Selon l’ami Sylvain Copier de Paris Turf toujours bien informé. Les paris, en raison de la Coupe du Monde mais pas que, ont dévissé semble-t-il de 8% en moyenne. Un peu plus dans les lieux de prises de paris en France et un peu moins à l’international.

Une tendance qui semble se poursuivre en août hélas. Interrogé, Cyril Linette, le nouveau DG du Pmu a confirmé qu’une refonte complète du produit hippique est nécessaire et qu’il va s’en occuper dans les semaines à venir. Mais à mon avis, il ne se passera rien avant le 1er dimanche d’octobre pour ne pas perturber le Prix de l’Arc de Triomphe .

Olivier Peslier en a déjà 400

C’est le nombre de ses succès dans des courses de Groupes depuis ses débuts. Il a atteint ce chiffre samedi avec Castellar, lauréate du Prix de la Nonette, et il devrait en ajouter au moins un dans le prix Jean Romanet dont il monte la favorite Bateel. La course n’est pas encore courue à cette heure, j’y reviendrais.

Commentaire de Carlos Laffon Parias, que je partage également : Les professionnels sont fous. Je suis un des seuls à faire confiance à Olivier Peslier ! De fait il mérite plus de montes, surtout dans les courses principales.

Une première vacation un peu décevante

Aux ventes de yearlings samedi soir dont le chiffre d’affaires et le prix moyen par cheval vendu sont en légère baisse sur l’an passé mais tout de même de l’ordre de 230.000 euros. Comme prévu les Américains, les Japonais, les richissimes du Golfe, et bien sûr, les Irlandais et les Britanniques ont beaucoup acheté alors que les Français ont été plutôt discrets.

Le top a été vendu 810.000 euros, loin du 1,5 million de 2017. C’est un américain qui a acheté la fille de Galileo mais il faut préciser que les Irlandais de Coolmore ont, eux, acquis deux yearlings pour 1,3 million d’euros. La seconde vacation dimanche soir était très attendue par les courtiers avec notamment sur le ring les 2 seuls produits du Top étalon Dubawi. À suivre...

Les anglais maîtres de la vitesse

Ils ont fait le quarté du Prix Morny réservé aux bébés champions et le 1er tricolore n’a terminé que 5e sur 9. C’est une pouliche partie curieusement mais pas tant que cela favorite qui s’est imposée : Pretty Pollyanna devant la concurrente de Lanfranco Dettori.

Dans l’autre Groupe 1, la victoire a été française mais pas celle que l’on attendait puisque c’est la Devin Nonza qui s’est imposée alors que la favorite Bateel a terminé loin, hélas pour Peslier qui n’a pas débloqué son compteur de Groupes.

Pas loin les vidéos

4e et 6e hélas du quinté remporté par un cheval dont la cote est descendue de 15 à 9/1. La dernière minute, Der Graue , après avoir mené, a cédé tout à la fin pour le podium et a donc dû se contenter de la 4e place. Bonne fin de course de l’autre vidéo : Orangefield.

Ajouter un commentaire

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable pour l'ensemble des sites RTL.

Dans un souci de respect de cet espace de parole, nous vous invitons également à consulter notre charte de bonne conduite.