Contact Aimez RTL sur facebook Suivez RTL sur twitter Suivez RTL sur Google+ Suivez RTL via RSS Se connecter / S'inscrire
On Refait les Courses
Quinté + : la dernière minute du Prix de Sainte-Mère-Église à Deauville
Brève

Retour sur le Prix de l'Arc de Triomphe 2018

5Commentaires

Publié le par

Voici les coulisses de Bernard Glass pour le mercredi 10 octobre 2018.

Retour sur le Prix de l'Arc de Triomphe 2018

Incroyable : les huit premiers et premières de la course descendent tous de la championne Urban Sea de l’ami Jean Lesbordes. Quelle matrone.

35.000 spectateurs ont assisté à la course à Longchamp, dont une forte colonie anglaise. Dans le Paris Turf de ce mercredi, comme sur place dimanche dernier, nombre de ces spectateurs étrangers critiquent l’organisation, et notamment les queues multiples qu’ils ont dû faire. C’est à améliorer, comme l’accès aux entrées avec des appariteurs venus d’ailleurs et très casse-pieds. Le spectacle c’est bien, l’accueil c’est mieux encore.

Bon chiffre des enjeux au PMU sur l’ensemble de la journée. Il a été en augmentation sur l’an passé. Parfait.

La course n’a pas été rapide. Le record n’a pas été battu mais Sea Of Class a terminé vraiment vite son parcours.

Sur les sept courses de groupes 1 du week-end, deux ont été remportées par des concurrents français, un autre par un Polonais et les derniers par les Anglais. Charly Appelby en a remporté deux à lui tout seul pour l’écurie Godolphin des Maktoum.

Pas de réussite, cette fois, pour Antoine Griezmann dont le représentant Tornibush a été nettement dominé dans le Prix de la Forêt (8ème). Polydream, la Head, a, elle, été malheureuse à la corde (7ème).

Ni Fabre, ni Soumillon, ni Aidan O'Brien n’ont remporté de courses. En revanche, Boudot en a gagné deux, le Prix Marcel Boussac et le Prix de la Forêt.

Enfin, selon Olivier Delloye, le directeur général de France Galop, le chiffre d’affaires cette année a triplé sur l’an passé. Avec, il est vrai, des tarifs d’entrées élevés.

Va-t-on recourir à Longchamp ?

Il reste encore quatre réunions en octobre et l’état de la piste inquiète les dirigeants du galop, et d’ailleurs les professionnels. Il est donc très possible que ces journées soient transférées pour que tout soit parfait en avril prochain à l’occasion de la réouverture de l’hippodrome. À suivre.

À noter que l’on ne court que 30 fois par an à Longchamp, pour beaucoup plus à Vincennes, notamment en hiver. Bravo donc aussi au Trot pour faire en sorte que le spectacle ait lieu malgré tout.

Le quarté en 4 pour Claude Piersanti à Lyon-Parilly

Dans le désordre, avec des chevaux en vue. Belle victoire de Super Fez, drivé avec confiance par Gabriel Gelormini. Le 1, Running Allmar, un Italien, complété la combinaison à 50/1.

Inquiétude parmi le personnel des hippodromes

J’étais à Auteuil ce mercredi et il est question d’annonces jeudi de la part du PMU, et notamment peut-être de regroupements de salariés comme envisagé. Le personnel attend donc et l’ambiance est trouble. J’y reviendrais donc jeudi soir si cela se fait.

Ajouter un commentaire

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable pour l'ensemble des sites RTL.

Dans un souci de respect de cet espace de parole, nous vous invitons également à consulter notre charte de bonne conduite.