Contact Aimez RTL sur facebook Suivez RTL sur twitter Suivez RTL sur Google+ Suivez RTL via RSS Se connecter / S'inscrire
On Refait les Courses
Les courses du 17 novembre 2019
Suivez RTL via RSS
Edito

Bien que « Président », Jacques Ricou reste... Jacquot !

7Commentaires

Publié le par

J’ai été très content d’apprendre que Jacques Ricou (voir « brève » de Bernard Glass) était devenu le Président de l’Association des Jockeys… Je connais l’homme depuis ses débuts, et je suis sûr de sa droiture, de son abnégation, et de son grand cœur. J’ai donc tenu à le féliciter et je lui ai téléphoné, à l’heure du déjeuner, ce jeudi 27 juin.

« Jacquot ? C’est Jérôme… Est-ce que je peux continuer à t’appeler Jacquot, voire Jacques, ou dois-je dire « Monsieur le Président » ? »
Eclat de rire à l’autre bout du fil… « Jacquot, Jacques, comme tu veux, mais surtout pas Monsieur le Président ! »

Occupé, il m’a demandé de le rappeler dans l’après-midi, ce que j’ai fait. Et Jacques m’a avoué :

« J’ai maintenant 15 ans de métier,  et cette élection m’a évidemment fait très plaisir, d’autant que je suis le premier jockey d’obstacle. C’est, au-delà d’une reconnaissance, un véritable honneur, pour moi… »

« Tes idées, tes projets ? »

« Tu sais, dans un premier temps, je vais continuer dans la lignée de mes prédécesseurs, qui avaient fait de l’excellent travail. J’en sais quelque chose, moi qui me suis accidenté à plusieurs reprises et qui étais bien content de trouver « l’Asso » dans ces moments difficiles… La vocation première de notre « entreprise » est de venir en aide aux blessés, pour ne pas évoquer le  pire, à leurs familles… Je voudrais que nous puissions leur offrir un soutien encore meilleur, récolter davantage de fonds, que tout le monde se sente vraiment solidaire… »

« Justement, au niveau des fonds, n’as-tu pas l’impression que l’Asso s’est fait « voler » le Gala des Courses, qui s’est transformé en Soirée des Cravaches d’Or, retransmise sur Equidia, mais sans vente du traditionnel « programme », qui apportait une manne non négligeable à votre trésorerie ? »

« Il faut savoir vivre avec son temps, et évoluer dans le bon sens… Nous avons effectivement perdu cet apport mais, d’un autre côté, nous en avons obtenu un autre… Cette année, le 17 août à Deauville, 7 courses seront « mises en vente », au tarif de 5.000 euros, et les différents sponsors intéressés seront tirés au sort, pour qu’il n’y ait pas de « jaloux ». Les 5.000 € viendront dans nos caisses. Ce même jour se disputera également la « Course des Légendes », remportée l’an passé par Alain Badel, qui remettra son titre en jeu… Nous pensons avoir beaucoup de participants, dont Patrice Lemaire et… Christophe Pieux ! Mais il y aura aussi beaucoup d’anciens grands jockeys étrangers, et nous espérons que cette épreuve sera une belle fête… Et, là, tous les enjeux enregistrés sur cette « Course des Légendes » nous seront reversés… »

« Ensuite ? »

« Il y a d’autres dossiers à faire avancer… »

« Mais, tout cela prend du temps… »

« Je le sais. J’en ai un peu plus que par le passé, où j’étais toujours sur la route, mais il va bien falloir que je trouve celui qui me manque…. Si j’ai accepté cette « mission », ce n’est pas pour faillir à mon devoir. »

Tout le monde sait qu’on peut compter sur toi, « Monsieur le Président ».

Bravo « Jacquot »

Ajouter un commentaire

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable pour l'ensemble des sites RTL.

Dans un souci de respect de cet espace de parole, nous vous invitons également à consulter notre charte de bonne conduite.