Contact Aimez RTL sur facebook Suivez RTL sur twitter Suivez RTL sur Google+ Suivez RTL via RSS Se connecter / S'inscrire
On Refait les Courses
La dernière minute du 19 juin 2019
Suivez RTL via RSS
Edito

Désert Blanc, la belle histoire...

4Commentaires

Publié le par

Désert Blanc avait débuté sa carrière, en France, par 3 victoires, sous la férule de Pascal Bary, puis avait déçu, le 1er octobre 2011, en ne terminant que 8ème du Prix Dollar (Groupe II enlevé par Byword devant Cirrus des Aigles). Exporté alors aux Etats-Unis, il y a fini 2ème d’un Groupe II, pour sa rentrée, en mai 2012, avant de s’adjuger un Groupe I, d’un nez, en juin.

Son propriétaire a alors décidé de le faire rapatrier en France, pour une carrière d’étalon. Mais le fils de Desert Style et Lumière Rouge n’y a pas rencontré le succès escompté, n’ayant eu à saillir que trois poulinières (les trois testées « pleines »,  d’ailleurs)… Du coup, son entourage a décidé de changer son fusil d’épaule et Desert Blanc est retourné à l’entraînement, cette fois dans le Sud Ouest, chez Christian Baillet…. L’entraîneur s’est alors efforcé de remettre au mieux en route son nouveau pensionnaire et, ce lundi 22 juillet, à Compiègne, Desert Blanc effectuait sa réapparition en compétition, dans le Prix d’Eulalie, un 1.400 mètres réservé à des Femmes Jockeys.

Bien qu’absent depuis 14 mois, il était le grandissime favori, associé à Nathalie Desoutter, qui avait pour consigne de « cacher » son partenaire. Elle a eu beaucoup de mal à respecter les ordres, tant le cheval était bien parti et ne demandait qu’à aller, mais la jeune femme est parvenue à le reprendre et à le placer derrière un dos dans le tournant… Et le succès était au bout…

Maintenant, il faut évidemment lui laisser le temps de récupérer et se pencher sur les possibles futurs engagements, mais le rêve est permis…

Ajouter un commentaire

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable pour l'ensemble des sites RTL.

Dans un souci de respect de cet espace de parole, nous vous invitons également à consulter notre charte de bonne conduite.