Contact Aimez RTL sur facebook Suivez RTL sur twitter Suivez RTL sur Google+ Suivez RTL via RSS Se connecter / S'inscrire
On Refait les Courses
Les courses du 17 novembre 2019
Suivez RTL via RSS
Edito

Franc... King Nivard !

10Commentaires

Publié le par

Ce samedi 29 septembre, à Vincennes, avait plutôt mal commencé, pour lui. Disqualifié, dès le départ, avec le favori Beckman, dans la première épreuve. Il a remis les pendules à l’heure dès la suivante, au sulky d’Uno du Mesnil, a fini 4ème de la troisième, avec Vibus de Navary, puis, deuxième, derrière Juggle Face, s’inclinant après photo, dans le quinté du jour, associé à Marielles.

Mais les choses sérieuses allaient commencer, pour Franck Nivard.

Premier Groupe I de la réunion, le Prix des Elites (course poursuite où les 4 et 5 ans doivent rendre 25 mètres aux 3 ans), il n’a pas rencontré d’opposition dans la phase finale, en selle sur Anastasia Fela.

« Elle m’avait déjà plu lors de ses dernières sorties attelées, notamment la plus récente, quand elle a terminé deuxième du Prix de l’Etoile… J’ai insisté auprès de Fabrice Souloy, son entraîneur, pour qu’il l’essaye au trot monté… Nous l’avons testée à l’entraînement, et j’avoue que c’était plutôt convaincant. Il lui restait à nous donner raison en compétition, même si, en classe pure, elle était la meilleure du lot, tout au moins de sa génération. »

30 minutes plus tard, Franckie menait Un Mec d’Héripré au succès, dans l’autre Groupe I du jour, le Championnat Européen des 5 Ans, venant cueillir, dans la ligne droite, l’animateur Brade de Veluwe.

Après lui avoir lancé mon traditionnel « Egoïste ! », auquel il a répondu par un éclat de rire, le pilote s’est expliqué : « J’ai laissé passer Uhlan du Val, qui venait à mon extérieur, et me suis sagement rangé. Je pense que c’est là que j’ai gagné la course… J’ai ensuite suivi tranquillement, avant de déboîter dans le dernier virage et de venir en progression. A l’entrée de la ligne droite, je savais, sauf incident, que nous passerions le poteau en tête… »

Deuxième Groupe I pour le mentor, Fabrice Souloy, qui m’a concédé avoir connu de plus mauvaises journées, et qui a commenté : « Il avait eu des tâches un peu trop faciles, avant le Critérium, dont il a terminé 5ème et où, là, il a eu un « vrai » parcours. Il s’en est ressenti lors de son essai au monté… Je l’ai laissé un peu « de côté », pour qu’il récupère totalement, et, finalement, ces deux sorties l’ont amené au mieux… Franck a fait le reste… »

Un Franck Nivard qui découvrait Un Mec, traditionnellement confié à Jean-Michel Bazire : « JMB a bien fait d’aller en Suède, aujourd’hui, pour son Vaux le Vicomte dans l’UET (NDR : 3ème derrière Mosaïque Face et Thai Broadway) », a plaisanté l’homme du jour, qui allait enchaîner par une deuxième place inattendue dans la 7ème, avec Vodka Lemon…

Pour l’anecdote, on notera que, sur le podium des remises de Prix, après le Championnat des  5 Ans, alors qu’on lui tendait le plateau d’argent gravé, souvenir de cette belle victoire, il l’a laissé au père de l’éleveuse d’Un Mec, Mlle Quentin, et a préféré le magnum de champagne qui, en principe, était réservé au naisseur.

« Je me suis déjà fait avoir dans les Elites, où la grosse bouteille est allée dans les mains du représentant de l’Ecurie Le Trémont, m’a-t-il glissé en clignant de l’œil et en me montrant son trophée, alors là, je voulais ramener de quoi fêter ça, ce soir à la maison… »

 

Ajouter un commentaire

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable pour l'ensemble des sites RTL.

Dans un souci de respect de cet espace de parole, nous vous invitons également à consulter notre charte de bonne conduite.