Contact Aimez RTL sur facebook Suivez RTL sur twitter Suivez RTL sur Google+ Suivez RTL via RSS Se connecter / S'inscrire
On Refait les Courses
Les courses
Suivez RTL via RSS
Edito

Prix de l'Arc de Triomphe : lendemain de fête

7Commentaires

Publié le par

Les enjeux sur la journée et sur la course en berne

Ils ont été nettement inférieurs à ceux de l'an passé. À cause de la crise et du manque d'argent, bien sûr, car le plateau était de qualité : à eux tous les participants avaient remporté plus de 30 millions en courses.

Trêve ne courra plus selon son propriétaire qatari

Elle est le 2e jument seulement de l'histoire des courses à remporter deux fois l'Arc. La 1re c'était Corrida, dans les années 30. C'est la 3e victoire de "Criquette" dans la course et elle reste la seule femme à l'avoir gagnée. Et la 4e de Thierry Jarnet, qui rejoint donc au palmarès Yves Saint-Martin et Olivier Peslier. Les deux peuvent faire mieux encore. Olivier a 41 ans et Jarnet 47. Tous deux n'ont pas l'intention de raccrocher. À noter que Trêve a depuis quelques mois une petite sœur dont le nom commence forcément par un T et qui doit valoir un peu d'argent.

Le doublé pour les vainqueurs dimanche

Ils ont passé une bonne journée. "Criquette" a remporté le Jean-Luc Lagardère sur le tapis vert avec Full Mast, grâce à la rétrogradation du vainqueur Irlandais, et Jarnet a remporté le Prix de l'Opéra avec l'excellente We Are, entraînée par Freddy. Les deux champions de la famille courront l'an prochain.

Taghrooda et Kingston Hill ont été désavantagés

Les Britanniques Taghrooda et Kingston Hill ont été désavantagés par leurs numéros de corde selon leurs entourages. Ils devraient être présents l'an prochain, comme sans doute l'Aga Khan Dolniya, qui reste à l'entrainement.

Les Japonais pas sûrs d'avoir adopté la bonne tactique

Ils le reconnaissaient après la course, que ce soit pour leurs préparation ou le choix de jockeys. Harp Star, 6e, est la note de l'épreuve avec Trêve. On n'a vu qu'elle dans la ligne d'arrivée. C'est une sacrée pouliche.

Déception dans le clan français

Ectot a sans doute été gêné par le défilé et les 20 partants. Greg Benoist a dit ne pas l'avoir reconnu. Quant à Avenir Certain, la distance s'est avérée trop longue. Elle courra l'an prochain, comme Prince Gibraltar, 7e, tant mieux.

Ajouter un commentaire

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable pour l'ensemble des sites RTL.

Dans un souci de respect de cet espace de parole, nous vous invitons également à consulter notre charte de bonne conduite.