Contact Aimez RTL sur facebook Suivez RTL sur twitter Suivez RTL sur Google+ Suivez RTL via RSS Se connecter / S'inscrire
On Refait les Courses
Les courses du 17 novembre 2019
Suivez RTL via RSS
Edito

Trophée Vert : la récompense de Laurent Simon…

5Commentaires

Publié le par

Laurent Simon est un entraîneur de trotteurs dont on parle peu, même si les quintéistes connaissent bien son RAMSES DES CHARMES ou encore TRESOR WICK. L’homme, travailleur infatigable, installé dans l’Orne, à Bazochecs-sur-Hoëne, a eu la douleur de perdre sa femme, il y a déjà deux ans…


Ce dimanche 6 septembre, il a vécu l’une de ses plus grandes journées professionnelles : son TRESOR WIC, associé, comme d’habitude, a terminé en trombe dans la Finale du Trophée Vert (cette version du « GNT » (Grand National du Trot) se disputant sur des hippodromes à piste en herbe) pour échouer de peu, derrière SIERRA LEONE, sa dauphine au classement général de ce « challenge ». Et encore, s’il n’avait été un instant contrarié, le fils de JAG DE BELLOUET aurait pu conclure le circuit en beauté… Dommage. Mais, de toute façon, il avait 19 points d’avance sur sa rivale avant cette Finale, et il ne pouvait pas être rejoint…

Maillots Jaunes pour TRESOR, pour Laurent Simon, et Anthony Barrier. Mais Laurent, pour parvenir à ses fins, n’a pas hésité à parcourir 11.000 kilomètres, pour aligner son protégé au départ de 11 étapes… Son représentant s’est imposé à trois reprises et reste donc, désormais, sur 3 deuxièmes places dans ce Trophée…

Bravo Laurent. Vous êtes un exemple.

Pour l’anecdote, Franck Nivard, lauréat de ce Trophée Vert, en 2014, avec son TENOR DE LEGENDE, m’a raconté, hier à Vincennes, sa victoire du tout dernier jour :

« TOUHO DE KARENGA, mis au point par Jérôme Legros et drivé par Tony Le Beller, possédait une confortable avance, avant cette Finale, à Craon… Tony m’avait même précisé, avant la course : dommage pour toi, mais, même si tu gagnes l’étape, il me suffit de terminer dans les cinq premiers pour garder, au minimum, le point qui fait la différence… Sauf qu’effectivement, TENOR l’a emporté et que TOUHO a conclu… sixième ! Le point décisif devenait en ma faveur… Je ne te raconte pas la tête de Tony… C’était très sympa. En tant qu’entraîneur leader du circuit, j’ai gagné une thalasso de 8 jours, dont j’ai fait cadeau au propriétaire du cheval, et, en tant que pilote tête de liste, c’est une très belle parure en or blanc et diamants qui m’a été offerte… C4est ma femme, Lydie, qui a été contente ! »

Anthony Barrier, qui avait écouté notre conversation et qui était donc certain de terminer driver « maillot jaune » a alors demandé : « Et que crois-tu que je vais ramener à la maison, demain ? »

Je lui ai alors lancé : « Un trophée… vert ! »

Ajouter un commentaire

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable pour l'ensemble des sites RTL.

Dans un souci de respect de cet espace de parole, nous vous invitons également à consulter notre charte de bonne conduite.