Contact Aimez RTL sur facebook Suivez RTL sur twitter Suivez RTL sur Google+ Suivez RTL via RSS Se connecter / S'inscrire
On Refait les Courses
On refait les courses du 06 octobre 2019
Suivez RTL via RSS
Edito

Elle a gagné ce 20 septembre à Vincennes : histoire d’une miraculée !

12Commentaires

Publié le par

Ce dimanche à Vincennes, devant des tribunes bien garnies (la Journée du Portugal a connu le succès escompté), une petite pouliche a fait un « truc » hors du commun… Certes, ce n’était qu’une course D (Prix Luso Jornal, sur 2.700 mètres, grande piste, pour des femelles de 4 ans n’ayant pas gagné 41.000 €). BRIGHT MOON y trouvait un engagement sur mesure, étant à la tête d’un compte en banque s’élevant à 40.900 €, et je l’avais d’ailleurs, sans hésiter, placée en tête de ma sélection, face aux concurrentes les plus en vue. Mais je n’étais pas le seul à lui accorder une première chance, puisque sa cote a fondu et qu’elle s’est élancée favorite à 28/10… Enfin, élancée, si l’on veut : elle a complètement manqué son départ et s’est retrouvée à une bonne trentaine de mètres de la dernière du petit peloton.

Mais Franck Nivard, une fois de plus, a drivé une course de rêve et, après s’être rapproché en progression, il a attaqué dans la montée pour, finalement, s’imposer comme à la parade…

Interrogé, après l’arrivée, en direct sur Equidia, Jean-Philippe Raffegeau, le jeune entraîneur de BRIGHT MOON, semblait particulièrement ému. Je suis allé le trouver aux écuries, quelques minutes plus tard… Jean-Philippe, je l’ai connu… bébé, et j’ai commencé par lui demander de me rappeler son âge. 29 ans, bien entamés… Cela m’a permis de resituer une anecdote, qui remonte donc à au moins 25 ans, et dont il se souvenait toujours…

Un matin, après avoir passé plusieurs heures à l’entraînement avec son père, Jean-Yves, qui suppléait Jean-René Gougeon, malade, notamment auprès d’un certain OURASI, au domaine de Chanteloup, à Moissy-Cramayel (Seine-et-Marne), j’avais dit au professionnel : « Je t’invite à déjeuner au restaurant… » « OK, m’avait-il répondu. On passe à la maison, je me douche, je me change, et je suis à toi… »

Arrivés devant chez lui, stupeur : dans le jardin, un bambin, gras de la tête au pied, recouvrait consciencieusement les jambes de son poney à bascule de… crème Nivéa, précieux pot qu’il avait « volé » à sa mère, dans la salle-de-bain… Eh oui, il avait bien vu Papa en faire autant, avec de « l’antiphlogistine » sur les tendons des champions trotteurs de l’écurie, alors, pourquoi ne pouvait-il pas en faire autant ?

Comme quoi la passion n’a pas quitté Jean-Philippe, qui n’a jamais songé à autre chose que passer sa vie avec les chevaux…

Avec son père, ils ont quitté Grosbois, où ils s’étaient installés, pour s’établir à La Cropte, à 2 kilomètres du centre d’entraînement de Meslay-du-Maine. Là-bas, ils veillent sur une trentaine d’éléments, en comptant les poulains, 40 avec les yearlings provenant de l’élevage, mais seulement une vingtaine de « prêts à courir ».

Et, tout en douchant, puis lavant méticuleusement, avec un produit spécial, les jambes de sa protégée (le geste s’est amélioré, depuis la crème Nivéa !), Jean-Philippe, entraîneur depuis 5 ans et avec une bonne centaine de succès à son palmarès, m’a fait remarquer : « Regarde… Elle ne souffle même plus… Un autre, ou une autre, qui aurait fait ce qu’elle vient de faire, aurait la tête au bas du poitrail et chercherait l’air  partout… »

Puis il m’a raconté : « Tu m’aurais dit cela il y a un an et demi, je ne t’aurais pas cru… Un soir, nous l’avons trouvée quasiment agonisante… Elle était victime de violentes coliques… Même si nous avons détecté pratiquement tout de suite le problème, tu ne sais jamais comment cela va tourner… Combien sont morts ainsi, même pris « à temps »… Evidemment, tout a été fait « dans l’urgence », et je remercie encore les vétos qui ont accouru et l’ont opérée… Il s’avérait qu’un bouchon énorme la perturbait, il a fallu lui couper 4 mètres d’intestin… L’intervention chirurgicale, en soi, je ne vais pas dire que ce n’est rien, mais ce n’est pas très risqué… C’est la suite qui est beaucoup plus aléatoire… Pendant deux mois, son pronostic vital est demeuré engagé. Et là, en dehors de mon équipe, je suis aussi particulièrement reconnaissant à Nicolas Simon… »

« Qui est-ce ? »

« Difficile à dire… Un mec formidable… Il a des poulinières, connaît énormément de choses, c’est un vrai Homme de Cheval. Pour résumer, je dirai un « soigneur »… Avant la « rééducation » proprement dite, il a réappris à manger à BRIGHT MOON… Non pas que la pouliche avait perdu l’appétit, bien au contraire, mais il ne fallait pas lui laisser faire n’importe quoi, l’impératif étant de remettre totalement en ordre son appareil digestif… Elle était sauvée, et là était le principal, mais rien ne disait qu’elle pourrait un jour revoir un hippodrome. C’est gagné, tu vois… »

Je lui ai alors cité le cas du galopeur ZIMRI (voir « brève » d’hier, au sujet de la LFPC) qui, à 11 ans, s’était encore illustré durant la semaine, alors qu’il avait connu la même alerte à 8 ans et que, depuis, il est soumis, 6 fois par jour, à un régime alimentaire très strict…

Jean-Philippe m’a alors commenté : « Mais tu sais, ces chevaux-là, qui reviennent de loin, ils ne sont pas comme les autres… Ce sont des guerriers, des vrais… »

Et cette victoire fait d’autant plus plaisir au jeune-homme que l’un de ses élèves ne s’était pas imposé à Vincennes depuis un an. Et, comme un bonheur n’arrive jamais seul, il a appris que ce « beau » dimanche, à Ecommoy, son autre pensionnaire, Cibémol, l’avait emporté, associé à… Alexandre Abrivard, son… petit-neveu !

« Et, comble du bonheur, les deux chevaux appartiennent à notre ami Jacques Cottel, l’éleveur de BRIGHT MOON… »


Comme j’aime ces belles histoires…

Ajouter un commentaire

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable pour l'ensemble des sites RTL.

Dans un souci de respect de cet espace de parole, nous vous invitons également à consulter notre charte de bonne conduite.