Contact Aimez RTL sur facebook Suivez RTL sur twitter Suivez RTL sur Google+ Suivez RTL via RSS Se connecter / S'inscrire
On Refait les Courses
Quinté + : les favoris du Prix Burgos
Suivez RTL via RSS
Edito

Prix de l'Arc de Triomphe : l'effet Trêve a joué à plein dimanche 4 octobre

6Commentaires

Publié le par

Bravo à "Criquette" Head-Maarek d'avoir ainsi joué le jeu avec tous les médias, généralistes et spécialistes. Son implication n'a, hélas, pas été récompensée mais son challenge d'un 3e succès a pesé sur la présence des spectateurs à Longchamp et dans les lieux de prises de paris. Ainsi, plus de 50.000 amateurs ont été comptabilisés sur l'hippodrome, où les enjeux ont toutefois baissé de 10 à 15%, selon mes informations, par rapport à l'an passé. En revanche, cela a flambé au PMU, où la recette est la plus importante.

L'ensemble de la journée, avec les autres réunions, représente 30 millions d'euros. C'est 6% de plus que l'an passé, ce qui, dans la conjoncture actuelle, est très bien. L'entière réunion de Longchamp fait presque toute la recette : un peu plus de 25 millions et, sur cette somme, la seule course de l'Arc représente près de 18 millions, soit plus des 2/3. Et enfin, sur ces 18 millions, le seul quinté représente la moitié et est en hausse, par exemple, de 9% sur 2014.

On voit bien là l'effet Trêve, qui a poussé les joueurs à la supporter, et on remarque évidemment l'importance que l'Arc ait été le quinté. Les enjeux auraient dévissé sans cela. Mais heureusement, le bon terrain a amené des participants ainsi que les supplémentations.

Pour en revenir à la jument, voici son palmarès : 12 courses, 9 victoires dont 6 groupes 1 et quelques bonnes places. Salut l'artiste.

Ajouter un commentaire

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable pour l'ensemble des sites RTL.

Dans un souci de respect de cet espace de parole, nous vous invitons également à consulter notre charte de bonne conduite.