Contact Aimez RTL sur facebook Suivez RTL sur twitter Suivez RTL sur Google+ Suivez RTL via RSS Se connecter / S'inscrire
On Refait les Courses
Les courses
Suivez RTL via RSS
Edito

Grande Course de Haies des 4 Ans : é« blue »issant !

2Commentaires

Publié le par

Ce 22 novembre à Auteuil, le point d’orgue de cette réunion marathon (11 courses, pour « rattraper » certaines, annulées le 15 en raison des dramatiques événements parisiens) était évidemment le Prix Renaud du Vivier, la Grande Course de Haies des 4 Ans, avec le duel tant attendu entre l’invaincu BLUE DRAGON (5 sur 5 !) et le champion bien assis, BONITO DU BERLAIS 9 victoires en 11 sorties (deux « défaites » :une troisième place pour ses débuts, alors qu’il était totalement inédit, et une contre performance, car en proie à des problèmes de santé, dans le Prix Alain du Breil – Course de Haies des 4 Ans, Groupe I – apanage de BLUE DRAGON…).

Le 16 mai, lorsqu’il avait remporté le Prix Questarabad (Groupe III sur 3.900 mètres), Vincent Cheminaud, associé à BLUE DRAGON n’avait pas tari d’éloges sur son partenaire, de retour aux vestiaires : « J’en ai rarement monté des comme lui… ». Impression confirmée avec le même partenaire, dans le « Alain du Breil »
Vincent a choisi une autre voie, le plat, avec la réussite que l’on sait (quelques jours plus tard, il remportait le Prix du Jockey Club, en selle sur le « Fabre » NEW BAY) et c’est David Cottin qui a conduit le jeune champion au succès, pour sa rentrée, dans le Prix de Maisons-Laffitte (Groupe III), 30 longueurs devant celui qui porte si bien son nom : BOSSEUR.

Ce dimanche, David ne s’est pas embarrassé de tactique : la tête, la corde, loin devant, et qui m’aime me suive… Après ce triomphe acquis de bout en bout, sous les applaudissements d’un public trop clairsemé, le jockey à la lutte pour une nouvelle Cravache d’Or avouait, au micro d’Equidia : « C’est une « Ferrari » et, depuis plusieurs jours, avant cette échéance, qui, de plus, a été remise, je dors mal… C’est la course à ne pas perdre… Lors de sa réapparition, un peu frais, il « m’avait pris la main », en face… Aujourd’hui, il était plus « gérable », mais je l‘ai laissé faire… La classe a parlé… Moi, je ne suis que le dernier maillon, dans le formidable travail qui a été accompli… Le cheval s’était légèrement blessé, dans son box, Guy Chérel a su attendre que tout soit rentré dans l’ordre… »

BONITO DU BERLAIS, toujours pointé à une vingtaine de longueurs de son rival, a terminé bon deuxième, loin devant l’éternel BOSSEUR.

Peu après cette magnifique épreuve, qui a suscité l’enthousiasme même auprès des cavaliers qui n’étaient pas concernés (Bertrand Lestrade m’a glissé : « Quel plaisir de voir évoluer de tels champions, des vrais… »), j’ai « osé » lancer à David Cottin : « Tu as dû avoir une frayeur, à la dernière haie, que BLUE DRAGON a saluée… « C’est vrai, bien vu… Mais, tu sais, dans ces courses-là, ce n’est pas le moment de se « dégonfler », et il faut « envoyer », même sur la « der »… »

Mathieu Carroux, le pilote de BONITO DU BERLAIS, répondant à mon « Rien à faire, si ? », a ajouté : « Rien à faire, et… rien à dire ! »

Le seul tort de BONITO, c’est d’être né la même année que BLUE DRAGON… Mais Arnaud Chaillé-Chaillé, admiratif du lauréat et fidèle à sa ligne de conduite (« Que le meilleur gagne ! » avait-il lancé, quelques minutes avant le départ), va désormais orienter le fils de TREMPOLINO sur le steeple-chase, en évitant, évidemment, le Grand Steeple 2016…

Quant à BLUE DRAGON, il a rejoint le club très fermé des vainqueurs du Prix Alain du Breil et Renaud du Vivier (MARLY RIVER – « Coup de foudre pour un éclair noir » avais-je titré dès que j’avais vu le crack de Yann Porzier -, LE COUDRAY, SILBERTAL et, plus récemment, mais en… 2003, tout de même, NICKNAME).


Les turfistes qui avaient bravé la subite chute des températures (3° à midi, sur la butte Mortemart), la « peur », qui demeure, quoiqu’on en dise, et les horaires inhabituels (départ de la « première » à 11h23, ont eu raison…

Ajouter un commentaire

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable pour l'ensemble des sites RTL.

Dans un souci de respect de cet espace de parole, nous vous invitons également à consulter notre charte de bonne conduite.