Contact Aimez RTL sur facebook Suivez RTL sur twitter Suivez RTL sur Google+ Suivez RTL via RSS Se connecter / S'inscrire
On Refait les Courses
On refait les courses du 19 août 2019
Suivez RTL via RSS
Edito

Et Eric Raffin a pleuré

7Commentaires

Publié le par

Ce samedi 26 décembre, à Vincennes, deux des trotteurs les plus populaires de France effectuaient leurs adieux, car atteints par la limite d’âge (10 ans, dans l’hexagone), le 1er janvier prochain.

Je m’attendais à trouver un public plus nombreux, mais lendemain de Noël et départs en vacances d’hiver (quel hiver ?) expliquent sans doute cette impression de s’être retrouvés en petit comité.

Toutefois, je ne regrette surtout pas d’avoir été présent pour ce beau moment de sport, et pour les applaudissements qui sont salué ROXANE GRIFF et ROI DU LUPIN, après leur dernier tour de piste, quand, côte à côte, ils ont « défilé » devant les tribunes…

Tous deux disputaient le Prix Jules Lemonnier (Groupe II, international, au monté, sur 2.175 mètres, grande piste, pour des 5 à 10 ans ayant gagné au moins 160.000 €). Eric Raffin, le fidèle partenaire de ROXANE n’a pas hésité à prendre la tête et à assurer un train soutenu (1’09’’4 à 1.500 mètres du but, 1’10’’8 à 1.000 mètres), comme pour un baroud d’honneur… Sa jument de cœur, superbe, a longtemps donné l’illusion de pouvoir s’imposer, d’autant que la favorite, MOVING ON, après avoir paru très menaçante dans l’ultime virage, a « coincé » quelque peu dans la phase finale, pour, finalement se contenter de la 3ème place… Mais ROXANE, comme à son habitude, a beaucoup versé sur sa droite, alors que bien calé le long de la corde, et gardant une parfaite ligne droite, très intelligemment monté par Mathieu Mottier, TEXAS DE L’ITON terminait très fort pour arracher la décision…

ROI DU LUPIN, lui, n’a jamais donné d’espoirs à ses preneurs.

Le Vendéen a le cœur sensible, comme aurait dit Pierre Desproges, et Eric Raffin n’échappe pas à la règle… C’est pleurant à chaudes larmes qu’il est revenu aux balances, ne trouvant plus ses mots pour expliquer ce qu’il ressentait… Voilà, sa « Mémère » a bien failli partir par la grande porte, mais se battant encore comme une lionne, pour mettre un terme à leur fabuleuse aventure commune…

Avec 3.107.618 € de gains en compétition, elle conforte sa place de première jument de l’histoire du trot français à avoir passé la barre symbolique des 3 millions, 2 Prix de Cornulier sur sa carte de visite, comme sa deuxième place, derrière READY CASH, dans un Prix d’Amérique… READY CASH qu’elle a battu, dans un Grand Prix de Paris… D’autres femelles de légende, avant elle, ont toutefois fait mieux : la fabuleuse américaine MONI MAKER (Prix d’Amérique et de France 1999 et Grand Critérium de Vitesse de la Côte d’Azur 2000, en France, sans compter ses exploits à l’étranger), qui a totalisé 5.589.256 $, et la scandinave PEACE CORPS, 4.163.737 $...

Si ROI DU LUPIN (2ème hongre le plus riche, derrière son illustre compagnon d’entraînement, GENERAL DU LUPIN – 2.223.038 € de gains – demeure, pour l’instant, en net retrait, avec 1.387.700 €) va poursuivre sa carrière en Suède et dans les pays nordiques, sous la férule de Björn Goop, ROXANE GRIFF, elle, va partir au haras, où elle est promise à LOVE YOU…

Merci pour tous ces instants de bonheur…

Ajouter un commentaire

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable pour l'ensemble des sites RTL.

Dans un souci de respect de cet espace de parole, nous vous invitons également à consulter notre charte de bonne conduite.