Contact Aimez RTL sur facebook Suivez RTL sur twitter Suivez RTL sur Google+ Suivez RTL via RSS Se connecter / S'inscrire
On Refait les Courses
On refait les courses du 23 août 2019
Suivez RTL via RSS
Edito

Réflexions d'après Grand Steeple

3Commentaires

Publié le par

"On a des sentiments, on est tous les jours au coté de nos chevaux". Propos tenus par Guillaume Macaire dimanche 22 mai, au soir d'une journée en demi-teinte pour lui en raison de la perte d'As d'Estruval. Le maître entraîneur a tout de même remporté son 4ème Grand Steeple en 20 ans (avec So French) et, pour la première fois, il a pris les deux premières places dans la course. Il a aussi gagné les deux Groupes 1 du jour avec la victoire de Punch Nantais dans le Prix Ferdinand Dufaure, et une autre épreuve avec un sauteur prometteur de 3 ans, On The Go, propriété de la famille Papot et toujours invaincu. Guillaume Macaire mérite notre considération.
 
Le constat de Dominique Bressou. Il a sportivement reconnu la défaite de Milord Thomas (4e), qu'il attribue d'une part à une opposition bien plus relevée que l'an passé et d'autre part au programme des meilleurs en obstacles, qui les oblige à porter du poids à chaque fois dans les préparatoires. Cela les use, dit-il en rappelant que Bernard Sécly s'en était déjà plaint à son époque, avant d'ajouter qu'il n'existe pas d'autres épreuves à courir pour ces chevaux là. Cela peut justifier, effectivement, que l'on se penche sur le problème.
"Être au départ était déjà une victoire". Cette pub, le propriétaire du 2e, Storm Of Saintly, l'a évidemment reprise à son compte, puisque son champion a connu une année 2015 éprouvante car victime d'une tumeur cancéreuse. Il a subi deux opérations et des traitements lourds pour finalement revenir. À 7 ans, ce miraculé n'a heureusement pas fini de faire parler de lui.
 
Coup de deux pour Magalen Bryant. Qui a remporté le Grand Steeple pour la 2ème fois de suite et a eu deux chevaux dans les quatre premiers. Et coup de trois pour James Reverley, qui a remporté le Challenge des jockeys organisé durant le week-end après ses trois succès dominicaux.
 
L'audace a payé. Pour François-Marie Cottin, sans qui l'épreuve n'aurait pas été le quinté puisqu'il présentait trois des 13 concurrents et sans doute les moins capés. Deux ont été arrêtés mais le 3ème, Alary, qui disputait la course pour la 1ère fois, a terminé 3ème et a reçu une allocation de 110.000 euros. Qui ne tente rien n'a rien. Avis à ceux qui auraient pu courir.

Ajouter un commentaire

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable pour l'ensemble des sites RTL.

Dans un souci de respect de cet espace de parole, nous vous invitons également à consulter notre charte de bonne conduite.