Contact Aimez RTL sur facebook Suivez RTL sur twitter Suivez RTL sur Google+ Suivez RTL via RSS Se connecter / S'inscrire
On Refait les Courses
Quinté + : la dernière minute Prix du Chesnay
Edito

Nonant-le-Pin : les mots justes - et forts ! - de Ségolène Royal…

13Commentaires

Publié le par

Vendredi 20 mai, pour les défenseurs de la région de Nonant-le-Pin, la bonne nouvelle est tombée : la Cour Administrative d’Appel de Nantes a annulé le jugement du Tribunal Administratif de Caen du 18 février 2011 qui autorisait l’entreprise GDE (Guy Dauphin Environnement) à exploiter un site de traitement des déchets ultimes sur la commune de Nonant-le-Pin, dans l’Eure, au pied de l’historique Haras du Pin, et au cœur des meilleures terres d’élevage françaises (voir, dans ces colonnes, tous les articles consacrés à cette sombre « affaire »).
Le soir même, Ségolène Royal, Ministre de l’Ecologie, était sur place pour, elle aussi, se réjouir de cette victoire… Vous pouvez lire, un peu plus bas, les mots justes et forts qu’elle a employés, au travers une partie de son discours. On m’a rapporté, et j’en ai été heureux, qu’elle avait évoqué le journaliste de RTL (NDR : Bernard Poirette, averti, et conseillé, la veille au soir, par votre serviteur, qui l’avait amenée, le 19 août, à promettre sur l’antenne de se rendre sur le site voué à une terrible pollution.

J’ai reçu des « textos » des deux principales Associations de Défense : « Nonant Environnement » et « Sauvegarde des Terres d’Elevage », d’André Meunier, ancien entraîneur, Responsable à LeTrot et fervent opposant à GDE, et également des coups de téléphone émouvants, dont celui d’Emilie, jeune femme convaincue et très active qui a passé des nuits blanches lors du blocage de l’entrée au site, qui a été de toutes les manifestations, de tous les entretiens avec Ségolène Royal et autres Officiels, et qui m’a fait particulièrement plaisir, par sa gentillesse et sa sincérité.

Et je vous livre un Communiqué de tous ces gens qui se sont mobilisés et qui sont encore prêts à le faire, car GDE a décidé de se pourvoir en cassation. Et, comme Eric Puerari, plus bas, titre son texte : « Merci à vous ! », vous qui avez soutenu cette cause, par vos signatures sur les pétitions, par vos commentaires sous nos « brèves » et « éditos », et qui ont été soigneusement recueillis. 

Voici :

"Chers amis,
Il y a dix jours, la Cour Administrative d'Appel de Nantes a annulé l'autorisation de Guy Dauphin Environnement (GDE) à exploiter le centre de Nonant le Pin (2,5 millions de tonnes de déchets devaient être enfouis au terme de 17 ans). 
La décision est exécutoire mais GDE va se pourvoir en cassation. 
Il s'agit d'une étape décisive, mais non définitive, du combat mené par notre association Sauvegarde des Terres d'Elevage. Il est peu probable, au regard des motifs de la décision, que le Conseil d'Etat revienne sur ce jugement.

C'est une décision historique, tant pour la Région et ses habitants que pour toutes les exploitations équines de l'Orne, menacées dans leur existence même par ce projet à potentiel hautement polluant.
Rien n'aurait pu se faire sans votre soutien qui a permis de financer un combat juridique de longue haleine, et nous tenons à vous remercier à nouveau de votre générosité".

Eric Puerari, Président de l'Association Sauvegarde des Terres d'Elevage

Eric Puerari, Président de l'Association Sauvegarde des Terres d'Elevage (à gauche)

Eric Puerari, Président de l'Association Sauvegarde des Terres d'Elevage (à gauche)

"C'est un magnifique combat et c'est d'autant plus important que des combats comme celui-là, il y en a plusieurs, il y en a même beaucoup (...) où, parce qu'il y a la loi de l'argent, il y a ceux qui ont pignon sur rue, il y a ceux qui ont des appuis, ceux qui savent quelle porte pousser, qui savent intimider, qui savent faire du rapport de force, qui savent faire du chantage à l'emploi et ceux qui n'ont pas tout ça et qui perdent. Vous, vous avez eu la chance d'avoir des représentants associatifs d'une qualité exceptionnelle.
Cette démonstration que vous apportez va aussi apporter de l'espoir à beaucoup d'autres endroits où, sous des prétextes fallacieux et souvent à cause de la loi de l'argent et du chantage à l'emploi, on détruit le patrimoine, on détruit le territoire".


Ségolène Royal

Les journalistes avec Ségolène Royal

Les journalistes avec Ségolène Royal

Ségolène Royal

Ségolène Royal

Ajouter un commentaire

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable pour l'ensemble des sites RTL.

Dans un souci de respect de cet espace de parole, nous vous invitons également à consulter notre charte de bonne conduite.