Contact Aimez RTL sur facebook Suivez RTL sur twitter Suivez RTL sur Google+ Suivez RTL via RSS Se connecter / S'inscrire
On Refait les Courses
La dernière minute du 17 juin 2019
Suivez RTL via RSS
Edito

Bilan et perspectives des Epiqe Series

+Réagir

Publié le par

Les responsables du marketing commun des courses ont effectivement réuni quelques journalistes pour tirer les enseignements ce vendredi de la 1ère année des Epiqe Series.

Ils en sont satisfaits même s'ils reconnaissent qu'il y a du travail devant eux pour accroître la notoriété de ces 14 courses choisies pour être mises en avant toute l'année, tout en se félicitant de l'accord conclu avec TF1 et LCI dans ce sens.

Leur objectif est ainsi de passer de 10 à 15% de connaissance surtout de la part des 20/35 ans qui sont plus attirés par les événements sportifs proprement dits mais ils ont déjà été sensibles à la moyenne des spectateurs sur chacune de ces épreuves. Elle a été en 2016 de 10.000 à 14.000 par course ce qui a conduit certains jours à une augmentation de 30% des présents.

Les modifications de la 2e année

Elles concernent d'abord les épreuves choisies. Au galop, le Grand Prix de Deauville laisse la place au Prix Jacques Le Marois, le moment fort du meeting deauvillais où il devrait y avoir plus de partants. Et chaque Poule d'Essai en mai, toujours à Deauville, devient une épreuve Epiqe, le samedi 13 mai celle des pouliches, le dimanche 14 celle des poulains. À chaque fois il y a une tirelire de dix millions d'euros pour le quinté.

Au Trot , exit le Grand Prix de France remplacé par deux épreuves menant au Prix d'Amérique le dimanche 24 décembre toutes les deux : à savoir le Critérium Continental et le Prix Tenor de Baune.

Et voici les Epiq S Days

En parallèle de ces 14 journées mises en avant, quatre autres vont l'être également mais moins fortement durant l'année 2017 : il s'agit de décliner la marque (surtout auprès des annonceurs qui pourraient y être associés) et de promouvoir d'autres belles courses comme le Grand Steeple Chase de Paris qui sera le 1er Epiq Days en mai ou le Prix du Président de la République au monté en juin à Vincennes. Chacune de ces journées bénéficiera d'une tirelire de cinq millions d'euros (ce qui est appréciable) et donc d'une plus grande exposition médiatique.

À l'avenir, de 4, ces Epiqe's days pourraient être plus nombreux car ses responsables ne se sont pas donnés de durée pour cesser leurs opérations de promotions des courses et qu'ils ont un budget pour cela.

Ajouter un commentaire

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable pour l'ensemble des sites RTL.

Dans un souci de respect de cet espace de parole, nous vous invitons également à consulter notre charte de bonne conduite.