Contact Aimez RTL sur facebook Suivez RTL sur twitter Suivez RTL sur Google+ Suivez RTL via RSS Se connecter / S'inscrire
On Refait les Courses
On refait les courses du 29 avril 2017
Edito

Le PMU lance le simple jackpot le jeudi 27 avril

12Commentaires

Publié le par

C'est une nouvelle façon de jouer qui s'adresse à tous les parieurs, quelle que soit leur expertise, et dont l'opérateur attend environ 150 millions d'euros supplémentaires d'ici à la fin de l'année car ses retours de tests sont très positifs. Il repose sur le jeu simple, qui est le plus facile de la gamme, aussi bien gagnant que placé. Outre une grande campagne de communication à venir, il aura des tickets propres dans les lieux de prises de paris et on pourra y jouer également via les sms et par téléphone à Allô Paris, qui marche fort.

Le principe

Tout d'abord, le ticket est de 2 euros au lieu 1,50. Les 50 centimes supplémentaires servent à payer les gains du multiplicateur. Donc, sur chaque ticket joué est indiqué, en plus du pari à 1,5 (minimum), un multiplicateur de gains pouvant aller de 1 à 1.000. À partir de là, le parieur touche le rapport gagnant ou placé de son jeu plus, s'il a un multiplicateur élevé, une somme rondelette. Exemple : il joue 2 euros sur un cheval gagnant avec un multiplicateur à 1.000. Le cheval rapporte 5 euros. Il touche donc 5 euros x 1,5 x 1.000, ce qui fait 7.500 euros s'il a de la chance.

Quelques précisions

La mise minimale est de 2 euros et maximale de 20 euros sur ce pari. 

On ne peut représenter plusieurs fois son ticket au guichet pour avoir un meilleur multiplicateur, car là ce serait trop facile, mais on peut faire autant de tickets que l'on veut. 

Le multiplicateur est attribué aléatoirement à chaque pari au moment de sa validation et il est inscrit sur le récépissé du client.

Selon les statistiques de l'opérateur, il y a 1 chance sur 25.000 paris d'avoir le 1.000, un peu plus qu'au loto donc, et 4.000 chances sur 25.000 paris d'avoir son gain multiplié par 2. Si le résultat est 1, et bien le joueur n'aura que son gain correspondant à son jeu sans abondement.

Objectif

C'est l'une des nouvelles initiatives du PMU pour redonner envie de jouer aux turfistes réguliers et en trouver d'autres bien sûr. Je pense personnellement que l'on peut essayer. Jeudi prochain ce sera à Compiègne, mais ce sera sans doute plus facile le week-end d'après.

Les autres infos du PMU en bref

J'y reviendrai vendredi 21 avril mais il faut noter, déjà, au niveau des chiffres, que l'année 2017 débute bien, selon son président Xavier Hurstel. Au premier trimestre, l'activité dans sa globalité est légèrement positive de 0,5% (elle était négative l'an passé) pour, déjà, 2,5 milliards d'euros de paris. Ainsi, les enjeux hippiques sont en hausse de 0,6% malgré l'annulation d'un quinté à Auteuil, et le mois de mars a été très bon, notamment dans les points de vente qui fléchissaient ces derniers temps.

Dans le même temps, les enjeux à l'étranger continuent de croître (+17% sur les 3 premiers mois), les paris sportifs marchent bien également et seul le poker recule. Le PMU, selon son président, souhaite ainsi continuer d'innover, surtout par le digital, mais aussi accélérer la transformation de ses points de vente et son développement à l'international. Bref, l'année commence bien et c'est tant mieux pour la filière hippique qui, grâce aux parieurs, fait vivre 70.000 personnes.
 
NB : vos avis sur le simple jackpot sont les bienvenus .

Ajouter un commentaire

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable pour l'ensemble des sites RTL.

Dans un souci de respect de cet espace de parole, nous vous invitons également à consulter notre charte de bonne conduite.