Contact Aimez RTL sur facebook Suivez RTL sur twitter Suivez RTL sur Google+ Suivez RTL via RSS Se connecter / S'inscrire
On Refait les Courses
La dernière minute de Bernard Glass
Edito

Grand Prix de Bretagne sans Bold Eagle : le respect des turfistes

9Commentaires

Publié le par

J'ai lu vos commentaires, et c'est vrai que sans Bold Eagle le Grand Prix de Bretagne a eu une autre saveur. Mais devait-il courir ? À écouter son entourage, on apprend qu'il avait tout de même déplacé le crack à Vincennes dans cette intention et que si le premier heat était mauvais, le second était un peu meilleur aux dires de Björn Goop. Mais il n'était pas parfait et autant pour le respect du cheval que pour celui des turfistes, il a été décidé le forfait.

Moi, je salue ce choix car il me revient à l'esprit que dans les trois spécialités cela n'a pas toujours été le cas, et on l'a appris souvent après la course. Bold était bien sûr le grand favori. Il pouvait gagner mais aussi décevoir, et alors les injures seraient tombées sur l’entraîneur, le propriétaire et le driver. À ce sujet, Goop a été on ne peut plus correct car il aurait pu ne rien dire, n'étant pas le driver habituel du champion et ayant l'occasion de le driver cette fois. Il a choisi lui aussi de faire part de ses doutes et de se priver de ce plaisir. Bravo à lui.

Ce contre-temps arrive dans les courses. Le souci n'est pas grave et j'espère que tout se passera bien pour le crack le 10 décembre prochain dans le Prix de Bourbonnais, la 2ème "B" préparatoire au Prix d'Amérique.

Ajouter un commentaire

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable pour l'ensemble des sites RTL.

Dans un souci de respect de cet espace de parole, nous vous invitons également à consulter notre charte de bonne conduite.