Contact Aimez RTL sur facebook Suivez RTL sur twitter Suivez RTL sur Google+ Suivez RTL via RSS Se connecter / S'inscrire
On Refait les Courses
La dernière minute du 24 juin 2019
Suivez RTL via RSS
Edito

Prix du Jockey Club 2018 : de nombreux challenges au départ de ce 178e QIPCO

+Réagir

Publié le par

À signaler tout d’abord que pour la première fois depuis longtemps, il n’ y aura pas d’André Fabre au départ de la course : son Al Adaid a été déclaré non partant samedi. Il pourra se consoler avec le Grand Prix de Chantilly ou il sera triplement représenté parmi les 7 concurrents au départ.

De son côté, Aidan O Brien, l’entraîneur de Coolmore, qui a tout remporté partout dans le monde, cherche toujours une victoire dans cette épreuve qui manque à son palmarès. Il faut dire qu’elle intervient le lendemain du Derby d’Epsom qu’il se doit de gagner pour ses propriétaires irlandais. 

Ce sera dimanche sa 18e tentative et il aura quatre partants sur seize dont le chef de file Rostropovich n’a pas une musique linéaire. Il a été battu par Olmédo avant de reprendre récemment le cours de ses succès. Une chance donc, mais pas la première au papier.

La passe de 3 pour Jean-Claude Rouget, Gérard Augustin Normand et Antonio Caro ? Ils ont remporté les deux dernières éditions en effet avec Almanzor et Brametot, la dernière avec également Christian Demuro. Leur poulain Olmédo suit la même voie que ce dernier après son succès dans la Poule d’Essai des Poulains mais il a tiré un numéro piège avec l’As à la corde. Est- il du même bois que les deux autres ? On le verra. 

La 11e et la 6e pour l’entourage de Study Of Man ? Stéphane Pasquier, dit Paquito, dispute en effet pour la 11e fois cette épreuve qu’il n’a jamais remportée. Il est chaud et confiant dans son cheval qui a tiré un bon numéro de corde. Son entraîneur beaucoup moins sympathique, Pascal Bary, peut lui remporter la course pour la sixième fois, ce qui lui permettrait de rejoindre Alain de Royer Dupré au palmarès. Il a deux cartouches pour cela puisqu’il présente également une bonne chance avec Naturally High. 

Enfin, la tirelire de 10 millions va-t-elle tomber après la course ? Alors que le gros lot de l’euromillions de 75 millions a été trouvé par deux joueurs. Cela fait longtemps que la tirelire, musclée dans les grands événements, n’est plus tombée. Là, les concurrents se tiennent de près. À suivre...

Ajouter un commentaire

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable pour l'ensemble des sites RTL.

Dans un souci de respect de cet espace de parole, nous vous invitons également à consulter notre charte de bonne conduite.