Contact Aimez RTL sur facebook Suivez RTL sur twitter Suivez RTL sur Google+ Suivez RTL via RSS Se connecter / S'inscrire
On Refait les Courses
Quinté + : la dernière minute du Prix du Languedoc
Edito

Léger repli des ventes de Yearlings

3Commentaires

Publié le par

Les 3 jours se sont terminés en effet sur un chiffre d’affaires de près de 38 millions d’euros, soit une baisse de 1% sur l’an passé en volume et de 3% pour le prix moyen estimé à 160.000 euros.

Au total 231 jeunes chevaux ont été vendus sur 316 présentés (il y a eu beaucoup de rachats) et 345 inscrits. Un résultat malgré tout satisfaisant pour les organisateurs puisqu’il se situe dans la branche haute de ces ventes qui ont considérablement augmentées ces dernières années et parce que celles d’octobre qui suivent sont de plus en plus recherchées.

C’est dans la tranche comprise entre 200 et 400.000 euros que l’érosion a été la plus sensible. Le record est donc de 1,4 million contre 1,5 l’an passé et 11 acheteurs ont dépensé plus d’un million. Les irlandais de Coolmore sont en tête avec 5 yearlings achetés pour 2,6 millions devant le Qatar, 17 pour 2,3 et l’écurie des Maktoum 5 pour 2 millions. Ces derniers ont ainsi moins dépensé que d’habitude.

Les français également. On les attendait plus mordants par rapport à l’an passé mais seuls Jean-Louis Bouchard et Jean-Claude Rouget se sont vraiment manifestés au contraire par exemple des Wertheimer qui n’ont acquis qu’un cheval pour 160.000 euros.

De nouveaux Américains ont compensé ce vide avec quelques japonais alors que comme prévu les chinois de Hong Kong et les australiens ont fait défaut. Enfin au niveau des étalons c’est Siyouni qui s’est le mieux vendu (il fonctionne pour l’Aga Khan) devant Lope de Vega et Galiléo qui tous les 2 sont stationnés en Irlande.

Reste à voir ce que cela va donner sur la piste mais il faut noter que plusieurs tops ne courront pas en France. Ils iront soit aux Etats Unis, soit en Angleterre.

Ajouter un commentaire

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable pour l'ensemble des sites RTL.

Dans un souci de respect de cet espace de parole, nous vous invitons également à consulter notre charte de bonne conduite.