Contact Aimez RTL sur facebook Suivez RTL sur twitter Suivez RTL sur Google+ Suivez RTL via RSS Se connecter / S'inscrire
On Refait les Courses
La dernière minute du 26 juin 2019
Suivez RTL via RSS
Edito

Nouveau Quinté + : des débuts encourageants, mais...

8Commentaires

Publié le par

Jeudi 10 janvier, les enjeux pour cette nouvelle formule que je vous ai détaillée ont été bons avec 10% de paris supplémentaires, des rapports effectivement beaucoup plus importants que par le passé et un bon ressenti de la part des turfistes. Mais la surprise Bolt à l’arrivée (2ème) à Cagnes-sur-Mer n’a fait que 7 heureux gagnants dans l’ordre.

Ce vendredi 11 janvier, passé l’effet d’annonce, les enjeux ont été moins bons au PMU puisqu’il a été joué 3,8 millions d’euros sur le nouveau quinté contre 3,9 l’an passé. La course était ouverte à Vincennes, certes, et il y avait peut-être trop de participants, 18, ce qui peut inquiéter les turfistes réguliers. Et le fait est qu’il y a encore eu une grosse surprise avec la 4ème place à 100/1 d’Eternelle Delo.

Le quinté ordre a encore été bien payé, de même que le désordre, mais évidemment il y a eu encore peu de gagnants. J’ai donc peur que le challenge de ce changement soit plus difficile que prévu.

Trouver les 5 premiers à l’arrivée devient de plus en plus dur et la baisse continue de ce pari depuis 10 ans le prouve. Les parieurs réguliers, c’est mon avis mais je peux me tromper, se méfient et préfèrent assurer leurs jeux sur les paris simples et les couplés plus faciles à trouver, surtout sur des courses avec un grand nombre de partants.

Dimanche 13 janvier, ils ne seront que 14 dans le Grand Prix de Belgique, sans Bold Eagle mais avec des concurrents bien connus quand même. L’an passé, 6 millions d’euros avaient été misés sur la course. Espérons qu’il y en aura plus. A suivre.

Ajouter un commentaire

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable pour l'ensemble des sites RTL.

Dans un souci de respect de cet espace de parole, nous vous invitons également à consulter notre charte de bonne conduite.