Contact Aimez RTL sur facebook Suivez RTL sur twitter Suivez RTL sur Google+ Suivez RTL via RSS Se connecter / S'inscrire
On Refait les Courses
On refait les courses du 22 juillet 2019
Suivez RTL via RSS
Edito

Grandes courses au trot : un vrai problème de partants

6Commentaires

Publié le par

Ceux d’entre vous qui l’ont encore signalé jeudi ont raison. Ni le Prix de France, ni celui de Paris, ni donc dimanche le Critérium de Vitesse de la Côte d’Azur n’ont réuni assez de participants pour que cela soit des quintés.

Pourquoi ? J’ai essayé d’en savoir plus. Voici quelques pistes :

- Le programme, qui pourrait être un peu plus optimisé
- Les blessures bien sûr (par exemple pour Briac Dark, absent des joutes)
- Le vieillissement de quelques concurrents qui ont beaucoup donné et prennent leurs retraites plus tôt (Akim du Cap Vert par exemple)
- La prudence des entraîneurs pour les jeunes (seul Eridan a couru à 5 ans dans l’Amérique)
- L’absence criante cette année des champions étrangers, notamment scandinaves, qui à l’exception de Readly Express ont préféré courir chez eux (exemple avec Daniel Reden qui n’a pratiquement pas couru à Vincennes cet hiver contrairement à l’an passé)
- Pour les Français, les contraintes budgétaires : hausse des carburants, diminution pour raisons d’économies des allocations au trot (10% de moins pour les belles courses), opposition parisienne relevée avec les Bazire et les Guarato qui ne permet que des accessits alors que certains provinciaux ont des épreuves près de chez eux

Tout cela explique le manque de partants. Reste à savoir s’il s’agit cette année d’un cas d’espèce ou si la tendance va se poursuivre. On espère que non car comme tout turfiste, je pense qu’il est plus agréable de parier sur des champions que sur des inconnus.

Ajouter un commentaire

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable pour l'ensemble des sites RTL.

Dans un souci de respect de cet espace de parole, nous vous invitons également à consulter notre charte de bonne conduite.