Contact Aimez RTL sur facebook Suivez RTL sur twitter Suivez RTL sur Google+ Suivez RTL via RSS Se connecter / S'inscrire
On Refait les Courses
Quinté + : les favoris du Grand Prix du Bourbonnais
Suivez RTL via RSS
Tout savoir sur l'hippisme

Cheval célèbre : Ourasi

1Commentaires

Publié le

Ourasi au Haras de Gruchy avec Pierre Lamy le directeur du Haras et Annie Jumel sa nounou

Ourasi (1980-2013)

Cet alezan brûlé voit le jour le 7 avril 1980 dans l'Eure. Son propriétaire Raoul Ostheimer, Normand d'origine américaine, était sourd et muet mais a tenu malgré tout à mener lui-même Ourasi.

D'origine modeste, il ne possède pas de grand champion parmi ses ascendants. Nonchalant et doté d'un laisser-aller incroyable, il donne l'impression de ne jamais s'employer lors d'un effort pourtant important. Ce comportement lui vaudra très vite le surnom de "roi fainéant".

C'est en 1982 qu'Ourasi va faire ses grands débuts drivé par son propriétaire qui prend les départs en seconde ligne pour compenser sa surdité.

Prometteur mais jamais gagnant, il faudra attendre 1983 et un changement de driver pour que ce chaval remporte sa première course. Son nouveau driver, Jean-René Gougeon, propose alors à Raoul Ostheimer de prendre en charge l'entraînement à la place de la compagne du propriétaire afin d'exploiter au mieux le potentiel du cheval.
En novembre 1984, c'est donc le driver qui prend en main son futur champion. Et dès 1985, les résultats sont probants avec 9 victoires en 13 courses.
La consécration viendra l'année suivante puisqu'en 1986 Ourasi va remporter le premier de ses 3 Prix d'Amérique (1986, 1987, 1988).  
Mais à partir de 1989, c'est la descente aux enfers. D'abord c'est le cheval lui-même qui va connaître des problèmes de santé. Ensuite, c'est au tour de son entraîneur-driver de connaître une attaque cardiaque. Son remplacent, son fils, connait les mêmes soucis cardiaques qui empêche Ourasi de se concentrer sur les courses. En milieu d'année, alors qu'il devait prendre le départ du Prx René Ballière, le trotteur chute et se blesse gravement l'obligeant à un repos de 6 mois.

En 1990, à 10 ans, Ourasi fait son grand retour et gagnera une quatrième fois le Prix d'Amérique. Ce sera sa dernière course.
Son entraîneur-driver, Jean-René Gougeon et son propriétaire, Raoul Ostheimer, tous deux disparus aujourd'hui, ont été élevé au rang de commandeur du Mérite agricole pour leur travail !

Ce trotteur du siècle aura disputé 86 courses au total pour 58 victoires et 22 places. Il aura acquis durant sa carrière 3.32 millions d'euros.

Palmarès : Grand Circuit Européen (2), Elite-Renne, Grand-Prix de Hambourg, Prix d'Amérique (4), Prix de France (3), Prix de Paris, Prix René Ballière (2), Prix de l'Atlantique (4), Grand Critérium de Vitesse de la Côte d'Azur (4), Critérium des jeunes, Critérium des 5 ans, Prix de l'Étoile, Prix de Sélection, Oslo Grand Prix, Aby Stora Pris.

Accessits : March Of Dimes (2e), Prix d'Amérique (3e), Prix de Bretagne (2e), Prix René Ballière (2e), Critérium des 3 ans (2e), Prix de Sélection (3e, 4e)

Découvrez aussi:l'histoire et la règlementation des courses de trot

Ajouter un commentaire

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable pour l'ensemble des sites RTL.

Dans un souci de respect de cet espace de parole, nous vous invitons également à consulter notre charte de bonne conduite.